Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

La tomate
--> Les élections en Italie

Les élections anticipées (en Italie c’est très fréquent*) vont avoir lieu demain, et je n’en ai guère parlé jusqu’à présent, mais c’est avec délectation que je vous propose la traduction d'un article qui en résume bien la complexité et l’enjeu crucial:

 

La shakespearienne question de savoir si la tomate est ou n’est pas démocratique est en train de devenir cruciale au point de n’épargner aucun bourgeois, de Bertinotti (1) à Marco Travaglio (2), qui s’empresse (Corriere della Sera du 5-4-08) de disqualifier la ‘violence de la tomate’, ça fait années ’70, dit-il, derrière la tomate pourrait se cacher la subversion, pour moraliser le pays, au fond il suffirait de faire la lecture de mes nombreux livres sur la place publique.

Non merci Travaglio, c’est déjà bien assez avec Benigni (3) !

On attend de lumineuses réponses des rectorats universitaires sur le subtile problème philosophique du jour, la ‘nature’ de la tomate, à savoir si ce légume (ou fruit) est en Soi non-violent ou si hors de lui, dans ses différentes variétés, lancé par les bolognaises en furie contre Giuliano Ferrara (4), il est violent.

Après Bologne, tous les politiques se demandent également quelle peut être la représentation démocratique de ce légume (ou fruit) dans la campagne électorale.

Non seulement la tomate craint d’être avortée en tant que légume (ou fruit) abominable, mais une autre plante parmi les fines-herbes, le persil, craint pour sa vie innocente, on ne sait pas si, effectivement, cet hommage maraîcher que les féministes dédient tous les jours aux pro-life, est un délit.

Nous, féministes, qui sommes pour ‘la vie’, même celle des fines-herbes, et des fruits & légumes, voulons immédiatement un moratoire pour la peine de mort que le clérical-fascisme veut infliger à la tomate et au persil !

 

Qui a dit que les féministes n’ont pas d’humour ?

* les 63ème en 60 ans, ce qui prouve tout de même une stabilité certaine dans l'instabilité, probablement due au facteur gérontocratique

(1) le candidat de l’Arcobaleno (arc-en-ciel), formation d’extrème-gauche (mais plutôt de la gauche normale)

(2) un chroniqueur «brillant et spirituel »

(3) l’acteur bien connu qui ne peut pas passer à la télé sans faire une lecture d'un chapitre de la Divine Comédie

(4) "l'abominable" Giuliano Ferrara

 
Ecrit par Lory, le Vendredi 11 Avril 2008, 12:25 dans la rubrique De l'Italie.

Commentaires :

hélène
13-04-08 à 23:14

Berlusconi a été élu, je ne peux y croire !

 
ti_cyrano
14-04-08 à 22:00

Et bien voilà, c'est fait. Plus con que con c'est quoi ? Ca m'écœure tellement que j'aurai envie de dire "vous le voulez, vous l'avez, crevez-en !" Mais évidemment les premiers à en crever n'auront rien à y voir, comme dab.

Franchement pas optimiste, ce soir, j'arrive même pas à prendre un bouquin. Je vais écouter de la musique tant que j'arrive encore à payer ma facture d'électricité. Eh merde !