Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

wikipédia et la tradition du syndicat patronal
 "En particulier, une contributrice féministe radicale a mené, parallèlement à son travail d'encyclopédiste, une guerre virulente contre ce qu'elle considère comme un sexisme systématique sur les articles comme sur les espaces de discussion du projet" peut-on lire sur le blog d'un chouquet de service à la botte.

Juste pour dire que la contributrice en question (moi-meme), se fait
( presque) traiter, ailleurs, d'antiféministe par des "féministes radicales" (en fait plutot néo-libérales radicales).

Et que, depuis que je ne touche plus à un article ayant trait à la condition féminine et à tout ce qui s'y rapporte (et ça commence à faire un bail parce que j'avais cessé d'y contribuer bien avant d'avoir quitté wikipédia, rappelant au passage qu'aucun article n'existait sur ces sujets avant que je ne les rédige, un comble sur une encyclopédie qui se prétend innovatrice et d'avant-garde!), j'attends encore de lire les contributions des soit-disant "constructivistes"... Vraiment de quoi attendre comme je le fais avec un certain sourire ironique.

Et je maintiens toutes les critiques que j'ai adressé à wikipédia, l'encyclopédie néo-libérale, paternaliste et antiféministe, au besoin sexiste.

"Beaucoup de contributeurs se sont sentis agressés et insultés par elle, ce qui lui a valu d'être régulièrement interdite d'édition par les administrateur ou plus récemment le comité d'arbitrage."

J'ai été bien plus agressée , et impunément, par certains contributeurs privilégiés que je n'ai agressé quiconque. La discrimination est une agression, la première qui soit, et elle est présente sur wikipédia comme ailleurs, notamment pour ce qui a trait à la condition féminine.

J'ai été interdite d'édition par le saint-office de votre tribunal béni-oui-oui parce que j'ai dit clairement et sans embages partout où cela apparaissait que wikipédia (et en l'occurence fr wikipédia) était une encyclopédie néo-libérale, de centre droite, paternaliste, patriarcale, antiféministe voire sexiste, non parce que j'aurais "insulté" quelques biens pensants démocrates-chrétiens, quelques néo-libéraux voire fascistoides, que j'ai traité de "talibans", de "rats", de "viles cafards dégoutants" et autres épithètes parfaitement appropriés à l'espèce et aux circonstances. Et je n'en éprouve aucun remords, pas le moindre regret.


Ecrit par Lory Calque, le Jeudi 20 Avril 2006, 01:19 dans la rubrique Wikipediennementvotre.